ECHO DE L'UNITE

Unité dans la diversité d'opinions

Attentat à l’assassinat du journaliste Égide KITUMAINI : L’UNPC et le Comité de suivi des mécanismes de protection des droits Humains mettent la puce à l’oreille des responsables des services de sécurité pendant cette année électorale

L’Union Nationale de la Presse du Congo et le comité de suivi des mécanismes de protection des défenseurs des droits Humains d’assurer la sécurité aux journalistes et défenseurs des droits Humains pendant cette période électorale.

Cette déclaration ressort de la réunion tenue ce samedi 15 Juillet 2023 dans la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du sud-Kivu.

Cela fait suite à l’attentat d’assassinat du journaliste et secrétaire provincial de cet organe d’auto-régulation en la personne de mônsieur Égide KITUMAINI intervenue aux environs de 19h de la soirée du vendredi 14 juillet 2023 par des hommes en armes non autrement jusqu’à présent identifiés.

« Les signataires demandent en plus aux services de sécurité d’assurer la sécu aux journalistes et défenseurs des droits Humains, particulièrement en cette période électorale,entendu que < le journalisme et/ou l’activisme n’est pas un crime>; lit-on dans cette déclaration conjointement signée par Darius KITOKA et Me.Pascal MUPENDA.

Tout en renseignant que plus de dix heures ont été écoulées après le la tentative du forfait, aucun service de sécurité ne se serait déplacé pour s’enquérir de la situation de la personne ciblée par ladite attaque, ils laissent entendre que la famille du Directeur de la radio Gorilla émettant à partir de Civanga dans le territoire de Kabare a été face à six hommes en armes:

« D’après la victime,six hommes armés en tenue civile ont fait irruption chez-lui et ont tiré plusieurs balles à bout portant .La victime, son épouse et ses enfants ont échappé de justesse après avoir subi plusieurs formes de tortures engendrant des blessures et des traumatismes. »

Outre, cette situation survient au moment où Maître Maurice MIRINDI, défenseur des droits Humains travaillant pour l’Intiative Congolaise pour la Justice et la Paix (ICJP) a également été attaqué chez-lui le 11 juillet de l’année en cours et dépouillés de plusieurs de ses biens de valeur .

A signaler lors de l’attaque armée du journaliste Égide KITUMAINI, les assaillants ont emportés le matériel de travail et autres biens de valeur.

Par Jeannot Kalenga

About Author