ECHO DE L'UNITE

Unité dans la diversité d'opinions

Bukavu/Interdiction des motos sur le boulevard E.P.L: un défi socio économique avancé (témoignages)

La ville de Bukavu chef-lieu de la province du sud-Kivu s’est réveillé ce jeudi 18 Août dans une atmosphère d’agitations routières.

A la base, les motocyclistes ont été interdit de rouler sur le boulevard Emery Patrice Lumumba situé dans la commune d’ibanda.

Sur place,l’on pouvait observer la carence des taxis moto à l’avantage des véhicules privés ainsi que des taxis.

Certains usagers de ce tronçon estiment que cette situation ne leur facilite pas la tâche.

« Nous ne refusons pas que les dirigeants prennent des mesures,mais il faut tenir compte du panier de la ménagère.La population vit au taux du jour dont les motocyclistes.Leur dire de ne pas circuler sur le boulevard Emery Patrice Lumumba,c’est vouloir les rendre un mauvais service à quelques jours de la rentrée scolaire »; réagit monsieur Amos BISIMWA.

Dans les parages du boulevard, des motocyclistes,sous la vigilance des éléments de la police,disent se sentir priver de leurs droits.

« Nous sommes très choqués de la mesure prise par nos autorités.Quel péché les motocyclistes ont-ils commis pourtant ils se soumettent à toutes les taxes leur est soumis »; s’exclame dans la foulée un motocycliste sur la route lycée wima.

Entre-temps,pour exprimer leur mécontentement, dans plusieurs coins de trois communes de la ville, les barricades ont été érigées par les chauffeurs des taxis motos pour empêcher aux véhicules et taxis bus de circuler.

Dans un arrêté signé en début du mois de juillet le Gouverneur Théo NGWABIDGE a interdit la circulation des motos sur la route labotte jusqu’à la frontière de ruzizi 1er.

Un moratoire d’un mois a été accordé aux motocyclistes pour s’identifier et continuer à travailler sur d’autres artères de la ville de Bukavu.

Selon l’esprit de cette mesure,elle vise à sécuriser les usagers et à lutter contre les accidents des circulations devenus monnaie courante dans la ville de Bukavu.

Rédaction

About Author