ECHO DE L'UNITE

Unité dans la diversité d'opinions

Bukavu: Voici le message véhiculé par certains acteurs sociaux lors du sit in du 29 septembre 2022

Certains acteurs de la société civile et des mouvements citoyens ont passé plus d’une heure à la place de l’indépendance pour un sit in ce jeudi 29 septembre 2022.

Avec des sifflets retentissants, drapelets de couleur du drapeau de la République, des bougies, ces manifestants haussent leur ton autour de la situation qui prévaut dans la cité de bunagana en territoire de Rushuru dans la province du Nord-Kivu.

« Nous sommes venus montrer que la population de la ville de Bukavu en particulier et de la province du Sud-Kivu en général est déterminée à obtenir l’éradication du groupe armé M23 », déclare monsieur Prince CENTWALI,président Société civile Bagira.

Sans tenir compte de leur nombre minum, ces manifestants acteurs de la société civile et des mouvements citoyens prennent pour exemple les héros nationaux d’heureuses mémoires Mzee Laurent Désiré Kabila et Emery Patrice Lumumba

Sur le lieu, ils croient fermement à la libération de bunagana.

Ils appellent les jeunes à d’integrer l’armée.

« Nous manifestons pour soutenir nos Forces Armées de la République Démocratique du Congo. Nous sensibilisons également les jeunes pour qu’ils intègrent massivement l’armée », a-t-il déclaré.

A signaler que ce mouvement de sit-in constitue une énième action citoyenne depuis l’occupation de Bunagana.

Au Nord et Sud-Kivu, des voix se lèvent pour exiger de la communauté internationale des sanctions contre le Rwanda, accusé de soutenir les rebelles M23.

Depuis le début des affrontements entre l’armée loyaliste et ce mouvement qualifié de rebelle par les autorités congolaises, des marches pacifiques,ville morte ainsi que des déclarations ont déjà été organisées par différentes couches de la population envue d’encourager les Fardc.

Par Jeannot Kalenga

About Author