ECHO DE L'UNITE

Unité dans la diversité d'opinions

Bunagana dans les mains de M23: Voici l’action de rebondissement annoncée par la société civile de Bukavu

La société civile de la ville de Bukavu annonce une journée ville morte mardi 27 Septembre 2022.

L’objectif est d’exiger au Gouvernement Congolais de mener des offensives par le truchement des forces loyalistes, en vue de libérer la cité de bunagana dans le territoire de Rushuru au Nord-Kivu prise d’assaut depuis plusieurs mois par le mouvement dit rebelle de M23.

« En solidarité avec la population de Goma, la société civile demande à la population d’observer scrupuleusement LA JOURNÉE VILLE MORTE CE MARDI 27 SEPTEMBRE 2022 et cela en restant à la maison… »; lit-on dans une déclaration signée par les trois noyaux communaux et celui urbain de Bukavu.

Tout en annonçant une série d’actions citoyennes pour exiger la récupération de Bunagana, cette structure citoyenne les propos du secrétaire général des nations unies, et lesquels propos qualifiés par elle d’irresponsable:

« Tout en fustigeant des propositions irresponsables et d’incitation populaire tenus par le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres est un aveu d’impuissance de la MONUSCO durant plus de 20 ans en République Démocratique du Congo…suite à l’échec accru de sa mission… »

La société civile forces vives dit regretter constater que malgré l’instauration de l’Etat de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, la situation sécuritaire demeure chaotique.

Par Jeannot Kalenga

About Author