ECHO DE L'UNITE

Unité dans la diversité d'opinions

EPST/Sud-kivu : Lancement de la campagne de scolarisation des enfants filles et garçons à Bukavu

Le lancement de la campagne de la scolarisation des enfants filles et garçons dans la province du sud-Kivu a eu lieu ce vendredi 30 Septembre 2022.

Tenue au centre Heri Kwetu sur avenue industrielle dans la commune d’ibanda,elle a été lancée par le gouverneur Théo NGWABIDGE KASI.

Dans son intervention, le Directeur provincial de la province éducationnelle sud-kivu1 rappelle le soubassement juridique de cette campagne dont le laite motive est la matérialisation de la gratuité de l’enseignement primaire.

« Comme tout le monde le sait,les réflexions au cours des travaux de la revue annuelle des performances de l’année 2022 à tous les niveaux de l’administration scolaire ont gravité autour de cette option levée par son excellence Monsieur le Ministre.Ainsi, toutes les parties prenantes à l’éducation des enfants se sont engagés à consolider et à pérenniser la gratuité de l’enseignement primaire publique et aussi à lutter contre les anti-valeurs pour permettre à la catégorie d’enfants qui demeure en dehors de l’école d’y accéder; » déclare Simon ZOMO.

Et d’ajouter : »…Occasion toute désignée de rappeler à tous les gestionnaires des écoles publiques et aux inspecteurs de tout mettre en œuvre pour que les directeurs d’écoles puissent respecter scrupuleusement cette mesure irréversible et non négociable qu’est le gratuité de l’enseignement primaire public.Chaque gestionnaire dans sa sphère de responsabilité doit éviter le laxisme qui pourrait être interprété comme une complicité coupable avec les auteurs de violation des textes légaux et règlementaires relatifs à la gratuité et à la lutte contre les anti-valeurs dans le milieu scolaire ».

De son côté,la cheffe de bureau ad intérim de l’UNICEF laisse réaffirme l’ultime souci de son organisation à soutenir le gouvernement congolais,mais cela possible de part l’engagement ferme de toutes les parties prenantes :

« L’UNICEF porte tout haut la voix de tous les enfants filles et garçons de la province et s’adresse au pouvoir public en lui demandant de promouvoir la bonne gouvernance du système éducatif et en leadership efficace pour la mise en place de l’éducation de base, consolider la paix et offrir aux élèves un environnement d’apprentissage sécurisé et de qualité… »; recommande madame Faiza MEGUELLATI.

L’Unicef attend l’inscription et la scolarisation des enfants âgés de trois à six sept ans dont plus de la moitié sont des filles dont le nombre s’elève plus de 1,5.000.000 enfants de l’enseignement maternel, primaire et secondaire pour l’année scolaire 2022-2023.

Bien après les différentes allocutions, le Gouverneur Théo NGWABIDGE a procédé à la distribution des sac à dos aux écoliers.

Plus au moins mille quatre cent sacs à dos sont prévus pour l’école primaire du Centre Heri Kwetu.

Cette cérémonie de lancement de la campagne de scolarisation des enfants filles et garçons ayant été agrémentée par une troupe théâtrale,a connue la participation des plusieurs personnalités dont la ministre provincial d’enseignement primaire, secondaire et technique madame Geneviève MIZUMBI, le président de l’association des parents d’élèves en la personne d’Augustin BATANDI ainsi que d’autres voire des écoliers de l’école primaire Heri Kwetu.

Par Jeannot Kalenga

About Author