ECHO DE L'UNITE

Unité dans la diversité d'opinions

Le Fonds Mondial pour la Nature  remet les titres des forêts communautaires au Sud-Kivu.

En partenariat avec l’agence Suédoise pour le développement, le Fonds Mondial pour la nature s’apprête à remettre les titres aux propriétaires des forêts, c’est-à-dire, aux bénéficiaires que sont des communautés.

C’est un projet qui a commencé depuis 2015 et qui a pour mission d’appuyer les organisations de la Société Civile dans le cadre de gouvernance des ressources naturelles. 

Le titre du projet est intitulé Leading the Change ou diriger le changement. Leading the change pour sa phase 1 a commencé depuis 2018 jusqu’à 2023 et la deuxième a commencé cette année 2023, en juillet jusqu’à 2028.

Pour cette année 2024, six organisations de la société civile ont été sélectionnées qui sont la société civile environnementale agro-rurale du Congo ; Caisse des Femmes Paysannes, Capd ; Consortium des Braves Femmes du Congo, CBFC ;  Le Travail en Réseau des Enfants en Détresse (trafed ce), Association des peuples Autochtones Batwa ainsi que les Jeunes Méthodistes. Plusieurs activités sont réalisées par ces organisations avec ces partenaires. Il s’agit des plaidoyers en rapport avec la gestion des ressources naturelles, les activités des foresteries communautaires, le développement des initiatives économiques en faveur des communautés locales à travers la mise en place des mutuelles de solidarité communément appelées, Mousso,  ou Leading the Change.

Le WWF est aussi dans le renforcement des capacités des organisations de la société civile pour la bonne gouvernance des ressources naturelles et aussi  le renforcement des capacités des communautés pour un partage équitable des ressources naturelles. Le processus de foresterie communautaires permet aux communautés d’accéder aux titres pour la protection de leurs terres coutumières.

 « Concernant ce projet vis-à-vis des activités des partenaires, nous avons eu certains succès dans le cadre de gouvernance naturelles dans le processus de foresterie communautaire, » affirme  un des responsables du projet. Il ajoute que 12 concessions forestières des communautés locales sont reparties dans 3 territoires à savoir : Uvira, Fizi et Mwenga. Pour ceux d’Uvira, la communauté locale se voit octroyer l’arrêté de la forêt Kafinda.  La remise du titre de forêt des Communautés locales pour la communauté Uviroise aura lieu le 11/03/2024.

Avec les communautés de MBOKO, avec l’appui des Jeunes méthodistes, on va remettre 7 titres aux communautés locales. En plus, cette activité aura lieu du 13 au 14 mars 2024. Pour ce qui est de la remise des forêts des communautés locales dans  BASIKA LWANGA, on remettra 4 forêts en date du 16-17/03/2024.

Par rapport à la remise de ces titres nous espérons donner pouvoir aux communautés de jouir pleinement de leur droit dans l’exploitation de leur propre forêt et aussi les communautés elles-mêmes mettront les mécanismes de gestion pour suggérer ces différentes forêts. Egalement les titres permettent aussi aux communautés de protéger leur forêt contre les différents prédateurs qui viendraient saisir ou s’accaparer de leur forêt sans leur aval en tant que de communautés locales.

L’arrêté donne aux communautés le plein  droit de jouissance de leur propre terre, seul l’Etat congolais est le propriétaire de sol et de sous-sol. Etant donné que les communautés jouissent de leur forêt depuis leurs ancêtres, l’arrêté signé par le Gouverneur donne le pouvoir de jouissance des forêts à perpétuité.

 Aussitôt que la communauté aura cet arrêté, personne ne pourra revendiquer sa forêt parce que c’est l’Etat congolais qui donne droit de jouissance à la terre. C’est le même Etat qui donne aussi pouvoir de jouissance communautaire à travers l’arrêté portant possession forestière aux communautés locales.

Ce projet couvre toute la province du Sud-Kivu. Les actions ne sont pas limitées au niveau de seuls territoires d’Uvira et Fizi ; mais elles s’étendent dans 6 territoires en occurrence : Fizi, Idjwi, Kabare, Kalehe, Mwenga.

Darius KITOKA

Daria Shekinah

About Author